Journée européenne des grands-parents

Journée européenne des grands-parentsLes grands-parents à l’honneur

Samedi 25 novembre 2017 : première journée européenne dédiée aux grands-parents !

Au 1er janvier 2017, la population de l’Union européenne (UE) est estimée à 511,8 millions d’habitants par Eurostat. 

En 2060, elle passerait à 517 millions d’habitants et connaîtrait un fort vieillissement. Les personnes âgées de 65 ans représenteraient environ 30% de la population européenne (soit 151 millions) et celles âgées de plus de 80 ans 12% (61 millions). A l’horizon 2080, la part des plus de 65 ans représentera 28,7% de la population européenne.

La journée européenne des grands-parents prend alors tout son sens !

L’appellation Grands-parents revendiquée par l’EGPE

Pour l’EGPE, l’Ecole des Grands-parents européens, l’appellation « Grands-parents » est riche de sens « Force et richesse du lien intergénérationnel, rôle-pivot dans l’éclatement de la cellule familiale, force d’entraide économique et acteurs de la société civile ». Cette association (loi 1901) étudie le statut des grands-parents dans notre société actuelle, valorise et revendique leur place et leur rôle auprès du grand public et des pouvoirs publics. A l’écoute, cette école apporte une aide aux grands-parents en difficulté et favorise le lien intergénérationnel pour rompre la solitude. Vous trouverez une multitude d’informations leur site internet http://www.egpe.org.

Des familles de résidents parlent de leurs grands-parents

Les Résidentiels ont recueilli quatre témoignages de petits-enfants de résidents qui relatent quelques souvenirs complices et nous rappellent combien il est important de profiter de nos grands-parents !!!! 

Pour Clément, le lien grands-parents petits enfants est un lien fort.

« On passe tous plus ou moins de temps avec eux mais les moments passés restent mémorables. Comme tous les enfants, la seule chose que l’on attend pendant l’année scolaire, ce sont les vacances ! Moi je les attendais avec impatience car je savais que j’allais aller voir papi et mamie au bord de la mer. Les vacances chez nos grands-parents rimaient avec retrouvaille familiale, balade et bons moments. Je me souviens surtout de tous ces moments passés à se balader sur les chemins côtiers avec papi, à beaucoup discuter, à apprendre beaucoup de choses sur la vie et bien sûr à profiter de ce magnifique paysage. Je me souviens des repas préparés par mamie, une cuisinière hors pair. Que ce soit une choucroute ou des soles, le repas était toujours choisi en fonction de nos goûts. Tous les repas étaient prétexte à refaire le monde et surtout à avoir un grand moment de rigolade grâce au talent de comédien de nos grands-parents qui ont toujours été animés par la passion du théâtre. Papi et mamie ont toujours été là pour nous faire plaisir et continuent à le faire. Je suis toujours heureux d’aller les voir (pour une balade ou un repas) et je peux dire sans me tromper que c’est partagé. Et quand j’y repense aujourd’hui je me rends compte que rien n’a beaucoup changé à part notre âge et que le moindre moment que nous passons ensemble est un moment de bonheur et d’amour. » 

Les grands-parents d’Amandine lui apportent du bonheur chaque jour

« Etre grands-parents, c’est continuer d’évoluer auprès de ses enfants, apprendre à connaître ses petits-enfants et être là pour les étapes importantes de la vie. J’ai un souvenir parmi tant d’autres qui me vient à l’esprit. Je me souviens quand nous étions en voiture et que nous chantions à tue-tête ensemble. Mais les souvenirs ne se résument pas à celui-ci. C’est une multitude de souvenirs et de moments passés ensemble qui font que nous tissons une relation hors pair avec eux. Et c’est avec tout ce mélange de bons moments que l’amour s’accroît un peu plus à chaque fois. Cela peut être coiffer son grand-père avec des pinces à linge ou bien aider sa grand-mère à faire la cuisine ou encore simplement rigoler en famille. Papi et mamie font partie intégrante de ma vie et m’apportent du bonheur chaque jour un peu plus. » 

Ludovic passe d’inoubliables moments avec ses grands-parents

Ludovic a passé d'inoubliables moments avec ses grands-parents

« Lorsque j’évoque mes grands-parents, il me vient tout de suite en tête mes souvenirs de vacances ! En effet habitant en région parisienne durant ma jeunesse, à chaque période de vacances, nous prenions la route de la province pour rendre visite à nos grands-parents. Dans un premier temps dans l’est de la France au pays des mirabelles ils filèrent à l’ouest où l’air salé de la mer nous accompagnait tout comme les chansonnettes du grand-père lors de nos promenades tout au long des chemins côtiers dont nous sortions fréquemment pour passer dans les rochers ! Je revois alors mon grand-père nous présenter la côte depuis la plage de Monsieur Hulot ou depuis la pointe de Kongrigou, nous faire la visite des chantiers navals de Saint-Nazaire où les bateaux étaient si grands ! Leur grande maison nous permettait alors de nous retrouver entre cousins le temps d’un été où nous passions à chaque fois d’inoubliables moments et où le temps nous semblait passer trop vite. C’est ainsi que nous avons pris un jour la route de la Normandie pour y visiter les plages et musées du débarquement où notre grand-père nous montra le canon de 105 mm dont il se servait durant sa carrière dans l’artillerie, cela marquera beaucoup le petit garçon que j’étais alors en ce temps. La joie de vivre de mon grand-père est un exemple pour moi et sera toujours dans un coin de ma tête dans les moments sombres de la vie. J’espère être aussi en forme que lui à son âge ! Je suis fier de tous les efforts qu’il fait pour garder la santé ! Et ma grand-mère dans tout ça !!! De mes premiers souvenirs, je me rappelle de sa batterie de cuivre que je trouvais très intrigante, ma grand-mère adorait faire la cuisine, ses petits plats faisaient toujours flotter une agréable odeur dans la maison où les grandes tablées étaient fréquentes ! Je retiendrai toujours sa bienveillance à notre égard, qui est encore présente de nos jours et qui j’espère perdurera longtemps ! »

Papy et mamie, je vous aime…by Eric

« Papy, mamie ou mes grands-parents à 43 ans et 4h37, je vous aime. Plus que des souvenirs c’est de la joie, une certaine fierté, de la pudeur et de l’amour, beaucoup d’amour qui me viennent à l’esprit en vous évoquant. Sans jamais se plaindre, ils passent dans les aléas de leur temps avec la dignité ils prennent le temps. A choisir de rire même si à l’intérieur ça fait saigner. Ils continuent de nous transmette leur joie de vivre. Alors que plus d’un arbre leur a été déraciné, rien ne les empêche d’aimer la forêt. Papy grâce à toi je sais maintenant dissiper la brume, en appréciant son amertume. Tu m’a appris à traduire l’écume et à composer l’embrun, à dessiner mon chemin toujours en chérissant les miens. Et puis tant pis mamie, tu ne m’auras pas appris le tricot mais tu m’auras cousu un pull qui me tient chaud dans la vie. J’ai hérité de mamie mon allergie aux horaires et de papy le goût de mettre en spectacle ma vie…et si un jour je dois être comme eux, avec « Mimine », cumuler 180 années, j’espère que j’aurai la même malice dans les yeux, l’esprit vif et curieux et seulement alors après je pourrai être vieux. Papy, mamie, vous le savez maintenant : Roseline, Tom, Maïa et moi, on vous aime. » 

Sources
Communiqué de presse – Eurostat 10/07/17
Les plus de 65 ans en Europe – Toute l’Europe.eu 20/10/15 Europe
Population par âge – Insee 01/03/16

Autres articles sur le même sujet >>Les relations intergénérationnelles

Journée européenne des grands-parents