Les coûts d’une maison de retraite

Il est parfois difficile de se repérer dans les grilles de tarifs de maisons de retraite, car ces tarifs sont variables en fonction de la localisation de l’établissement, des prestations proposées, des besoins des personnes hébergées, et des prises en charge et des aides qui peuvent être accordées. Pour comprendre comment sont fixés les tarifs de ces établissements, Les Résidentiels font le point.

Comment sont fixés les tarifs en maison de retraite ?

Les tarifs des maisons de retraite sont systématiquement composés des trois éléments suivants :

  • Le tarif hébergement comprend le logement, la restauration, l’entretien, mais aussi les loisirs et animations qui ne sont pas liées à la dépendance de la personne. Il est à la charge de la personne hébergée.
  • Le tarif soins comprend les prestations médicales et est pris en charge par la Sécurité Sociale (hors frais dentaires, honoraires et prescriptions des médecins spécialistes libéraux, examens avec équipements matériels lourds et transports sanitaires).
  • Le tarif dépendance correspond aux frais d’assistance nécessaire à la vie quotidienne de la personne. Il est à la charge de la personne et son montant dépend du degré de dépendance.

Les autres facteurs de variations des prix

  • La localisation : les établissements situés dans les grandes villes pratiquent des tarifs supérieurs à ceux de la province. Avec une moyenne d’environ 2800€ par mois et par personne, Paris se situe devant l’Ile de France (environ 2200€) et la province (entre 1500€ et 1800€). Notez qu’à Paris, la facture peut parfois s’élever à 5000€ par mois.
  • Les prestations inclues dans le tarif hébergement des maisons de retraite ne sont pas toujours les mêmes. Par exemple, certains établissements facturent à part le blanchiment du linge, quand d’autres l’incluent dans le tarif hébergement (ce tarifjournalier diffère d’un établissement à l’autre, mais il est en moyenne de 45€).

Existe-t-il des aides financières ?

Le niveau de ressources des personnes hébergées est parfois insuffisant pour s’acquitter des frais. Il existe plusieurs aides :

  • Sous certaines conditions, en fonction du niveau de ressources et de l’âge de la personne, une partie du tarif hébergement peut être pris en charge par l’aide sociale départementale.
  • L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) peut-être attribuée à certaines personnes âgées dépendantes. Elle est calculée en fonction du degré de perte d’autonomie et des revenus de la personne. Son montant est à déduire du tarif dépendance.
  • L’aide personnalisée au logement (APL) peut être attribuée aux personnes accueillies en maison de retraite si la structure accueillante est conventionnée. Le montant de cette allocation dépend du niveau de ressources de la personne et du niveau de dépenses consacré à son logement.

Où se renseigner pour connaitre les tarifs ?

Pour connaitre les prestations et tarifs des maisons de retraite, renseignez-vous auprès des établissements et de Conseil Général de votre département.

Les tarifs en résidences de services s’établissent généralement en fonction de la typologie du logement retenu et de la formule de restauration choisie.

Aux Résidentiels, les tarifs intègrent l’ensemble des services tels que la sécurité avec la présence de personnel 24h/24, un médaillon d’appel d’urgence, les services pratiques et administratifs, les animations quotidiennes, ainsi que les charges locatives et privées (eau, électricité, chauffage et téléphone illimité vers les n° fixes).C’est ce que l’on désigne par le « pack service qualité de vie ».


Source infos et tarifs : http://www.lesmaisonsderetraite.fr/maisons-de-retraite/la-tarification.htm

Les coûts d’une maison de retraite
SUIVEZ L'ACTUALITÉ
DES RÉSIDENTIELS SUR FACEBOOK