Admission en maison de retraite ou en résidence de services : comment réaliser son dossier d’entrée ?

Vous souhaitez effectuer une ou plusieurs demandes d’admission dans une structure d’accueil pour personnes âgées ? Avant de vous engager dans les formalités administratives, assurez-vous que le choix d’une telle structure constitue la solution la plus adaptée. Les Résidentiels relèvent quelques questions qu’il est nécessaire de se poser en amont… et listent les modalités et les pièces à joindre à votre dossier de demande si vous souhaitez

Le placement en EHPAD ? Pas systématique !

Avant de constituer une demande d’admission dans une structure d’accueil pour personnes âgées, il convient de s’assurer que la personne est réellement en situation de dépendance. Pour les personnes encore autonomes, il existe en effet des structures alternatives parfaitement adaptées à ce type de profil. Les Résidentiels en font partie. Placer une personne âgée encore autonome en EHPAD peut engendrer des conséquences malheureuses pour la personne. En effet, l’EHPAD comme son nom l’indique, accueille des personnes dépendantes pour les gestes du quotidien mais aussi des personnes atteintes par la maladie. Maladie qui altère justement l’autonomie et crée ce besoin d’assistance permanent. Le projet d’établissement intègre donc une partie soins importante et justifiée. La personne âgée autonome aura par conséquent des difficultés à se projeter et pourra même s’inscrire dans une spirale de glissement, entrainant une accélération de sa dégradation physique et mentale. A l’inverse, inscrite dans une structure adaptée, la personne encore autonome conserve ses activités, continue d’entretenir et de tisser son réseau social, d’avoir des projets, etc. En conclusion, l’âge d’une personne, aussi avancé soit-il, ne peut être l’unique raison de son placement en EHPAD. Il est nécessaire de bien sélectionner la solution la mieux adaptée à la situation de la personne. Bien au-delà de 90 ans, certaines personnes conservent toutes leurs capacités physiques et mentales. Dans ce cas, la résidence de services est une réponse adaptée. Dans le cas inverse, la structure d’accueil pour personnes âgées dépendantes peut être indiquée. Voici les démarches.

Un seul et unique dossier pour toutes vos demandes

Pour faire une demande d’inscription en maison de retraite ou en établissement EHPAD, il vous faut remplir un dossier d’admission. Depuis le 1er juin 2012, ce document est unique et identique pour tous les établissements auprès desquels vous souhaiter déposer une demande. ==> Téléchargez gratuitement, imprimez puis remplissez le document. Pour effectuer plusieurs demandes d’admission auprès de différents établissements, il vous suffit de photocopier le document dûment rempli.

Les pièces justificatives à joindre à votre dossier

  • La photocopie d’une pièce d’identité et de la carte vitale de la personne,
  • Un justificatif de domicile (quittance EDF, loyer, etc.),
  • Un justificatif des ressources (titres de retraite principale et complémentaire avec avis de versement, et s’il y a lieu accord de prise en charge de l’aide sociale),
  • Le dernier avis d’imposition ou de non imposition sur le revenu,
  • Un justificatif d’assurance responsabilité civile valable pour la maison de retraite,
  • En cas de curatelle ou de tutelle : l’ordonnance du Juge des Tutelles désignant le tuteur ou le curateur.

Mais aussi :

  • Un questionnaire médical,
  • Une fiche de renseignements sur le futur pensionnaire,
  • Un dépôt de garantie et le paiement d’avance du premier mois d’hébergement.

Le dossier médical de pré-admission doit être rempli par le médecin traitant avec éventuellement une grille de dépendance. La structure d’accueil peut demander au futur résident de se soumettre à une visite médicale auprès du médecin de la maison de retraite.

Admission en maison de retraite ou en résidence de services : comment réaliser son dossier d’entrée ?
SUIVEZ L'ACTUALITÉ
DES RÉSIDENTIELS SUR FACEBOOK